fv6
Rouyn-Noranda, ville de sensations !
Vendredi, 16 novembre 2018

Découvrir Rouyn-Noranda 

Quartier > Rollet

RolletHistorique

Cette paroisse fut nommée Sainte-Monique-de-Rollet en l’honneur de la première femme colon du Canada, Marie Rollet, épouse de Louis Hébert, selon la volonté du curé fondateur de Rollet, Léonidas Leroux.

Dès 1933-1934, deux moulins à scie voient le jour dans la paroisse de Rollet. Ces deux entreprises, d’abord implantées pour répondre aux besoins des colons, serviront plutôt à fournir le marché minier local et les acheteurs de Toronto en bois de sciage. Les années 1940 seront des plus prospères pour le commerce du bois de sciage. Deux moulins à scie fonctionnent jusqu’à 24 heures par jour en période de pointe. En hiver, ces mêmes compagnies engagent près de 200 travailleurs forestiers.

Jusqu’en 1957, l’exploitation forestière est le principal secteur d’activité économique à Rollet. En 1964, une filiale de la compagnie John Lewis de Grand-Mère, manufacturière de bâtons à café, vient s’installer à Rollet. Cette usine emploie 40 personnes en plus des nombreux travailleurs forestiers qui assurent l’approvisionnement en bouleau blanc nécessaire à cette production. Cette usine connut une période de production continuelle pendant 15 ans. Elle ferma définitivement ses portes en 1981. En 1984, les travailleurs licenciés fondaient la Coopérative des travailleurs de Rollet qui relancera une scierie demeurée active pendant 12 ans. En 1999, la Coopérative maintenait quelques emplois dans les domaines de la plantation et du débroussaillement. Les terres fournissent d’excellentes cultures fourragères nécessaires à la production animale. En 1994, on comptait 15 fermes en activité à Rollet dont 12 s’adonnaient à l’élevage de bovins. En 1999, il n’en restait plus que 6. En 1979, la paroisse devient municipalité et tient son premier conseil municipal.

En 2002, à la suite du regroupement de toutes les municipalités de la MRC, la Municipalité de Rollet devient le quartier de Rollet de la nouvelle Ville de Rouyn-Noranda.

Description du territoire

Le quartier de Rollet est l’un des quartiers les plus éloignés du noyau urbain de Rouyn-Noranda, son noyau villageois étant situé à 54 km au sud-ouest de Rouyn-Noranda. Il constitue la porte d’entrée sud de Rouyn-Noranda accueillant les voyageurs en provenance du Témiscamingue.

Rollet fait partie du district Ouest qui comprend également les quartiers d’Arntfield et de Montbeillard. Le lac Opasatica est l’élément dominant du paysage du district et marque un véritable trait d’union entre les trois quartiers. Le noyau villageois de Rollet est également traversé par la rivière Solitaire qui unit le lac Opasatica au lac Rémigny. La rivière Solitaire, bien que peu profonde, est une voie navigable. La villégiature est présente dans tout le district qui accueille 50 % des habitations de villégiature de l’ensemble de Rouyn-Noranda. Toutefois, ce phénomène est moins dominant à Rollet. Les trois quartiers sont reliés entre eux par la route 101. La majorité des résidents du district circule sur cette route et traverse le noyau villageois d’Arntfield. Les résidents de Rollet ont toutefois le choix d’emprunter la route 391 en passant par Cloutier et Beaudry.

Nous joindre

Bureau du quartier de Rollet
12570, boulevard Rideau
Rouyn-Noranda (Québec) J0Z 3J0
Téléphone : 819 797-7110, poste 4141
Télécopieur : 819 493-1290

 

Ville de Rouyn-Noranda  100, rue Taschereau Est, C.P. 220, Rouyn-Noranda, Qc J9X 5C3 | Tél.: 819 797-7110 enveloppe ou par courriel