fv6
Rouyn-Noranda, ville de sensations !
Vendredi, 16 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Actualités 

Toutes les actualités RSS
Mobilisation majeure pour le maintien des services à l’Aéroport régional de Rouyn-Noranda
Lundi, 18 juin 2018

La Ville de Rouyn-Noranda ainsi que de nombreux partenaires régionaux et nationaux étaient réunis en conférence de presse à l’Aéroport régional de Rouyn-Noranda afin de rappeler d’une voix unanime leurs préoccupations quant à une éventuelle réduction des services d’information de vol de nuit de NAV CANADA (NAV).

Dans une étude aéronautique déposée à Transports Canada, NAV recommande une réduction des heures d’ouverture de sa station d’information de vol (FSS) entre 22 h à 6 h, une situation jugée inacceptable : « Les conséquences possibles pour la sécurité des usagers sont très préoccupantes. NAV nous transfère ses responsabilités tout en sachant que nous ne possédons pas l’expertise nécessaire pour assurer la sécurité des transporteurs et des usagers. D’autre part, nous craignons les impacts économiques de cette décision, alors que des investissements gouvernementaux de l’ordre de 40 M$ sont prévus d’ici 2020 pour la construction de notre nouvelle aérogare », souligne la mairesse de Rouyn-Noranda, Mme Diane Dallaire. D’un point de vue économique, la principale crainte est de voir certains transporteurs aériens choisir de quitter la région ou modifier leur modèle d’opération face au risque d’opérer sans services consultatifs. Les répercussions seront non seulement néfastes pour les entreprises, mais également pour le maintien et la qualité de la desserte à l’ensemble de la population. « Ces changements pourraient également affecter les évacuations médicales. Notre aéroport est une plaque tournante pour le Service aérien gouvernemental qui opère Valentine et pour la compagnie Propair qui effectue les évacuations pour le Nord », ajoute la mairesse.

Bien que des récents contacts avec le bureau du ministre des Transports du Canada, l’Honorable Marc Garneau, permettent d’être confiants que les préoccupations seront entendues, la mobilisation des acteurs concernés vient réaffirmer l’ampleur de cet enjeu, tant au niveau régional que national.

L’Abitibi-Témiscamingue et tout le Québec sont touchés

« Notre région s’est positionnée au cours des années comme un pôle aérien important au Québec et comme une courroie indispensable avec le Nord. Dans ce cadre, les préfet(e)s jugent inconcevable de réduire le service essentiel de NAV pour les aéroports de la région. De plus, advenant une décision en ce sens, il est manifeste que cela affectera le développement de notre région ainsi que de nombreux projets », affirme Mme Claire Bolduc, présidente de la Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue.

Dans une lettre d’appui destinée au ministre Garneau, M. Daniel Côté, maire de Gaspé et président du comité sur le transport aérien de l’Union des municipalités du Québec, rappelle que « les aéroports régionaux sont des infrastructures névralgiques pour la vitalité et l’occupation du territoire, et c’est en assurant la sécurité de leurs usagers qu’ils peuvent jouer pleinement leur rôle d’acteurs économiques. »

Des transporteurs inquiets

Si dans son étude déposée à Transport Canada, NAV arrive à la conclusion que les services d’information de vol de nuit ne sont pas nécessaires pour la sécurité ou l’efficacité de l’exploitation des aéronefs, sur le terrain, le son de cloche est différent. « La fermeture de la FSS de nuit à Rouyn-Noranda va complexifier grandement nos opérations en les rendant moins sécuritaires. En proposant de remplacer les services offerts par un système automatisé d'observation météorologique (AWOS), NAV ne tient pas compte des phénomènes météorologiques localisés uniquement détectables par des humains et met en danger la sécurité de nos pilotes et des usagers », déclarent M. Étienne Lambert, président directeur général de Propair et Mme Tanya Pash, chef des opérations chez Air Creebec.

Lettres d’appui reçues :

  • Air Canada Jazz
  • Propair
  • Air Creebec
  • Glencore
  • Air Inuit
  • Hydro-Québec
  • Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue
  • Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James
  • L’Union des municipalités du Québec
  • La Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue
  • La Ville de Val-d’Or
  • La Ville d’Amos
  • Le Conseil des aéroports du Québec
Ville de Rouyn-Noranda  100, rue Taschereau Est, C.P. 220, Rouyn-Noranda, Qc J9X 5C3 | Tél.: 819 797-7110 enveloppe ou par courriel